Nos Actualités

LA BASE DE MAINTENANCE DE SAINT-DIZIER OUVRE SES PORTES

Publié le 05/10/2018

Ce vendredi 5 octobre, EDF inaugure sa base de maintenance à Saint-Dizier (BAMAS), dans le cadre du programme d'accompagnement économique de la Meuse et de la Haute-Marne, territoire d'accueil du projet CIGEO, centre industriel de stockage géologique des déchets radiocatifs.
SOCODEI est l'exploitant de la BAMAS, une vingtaine de salariés de l'entreprise y assure le fonctionnement quotidien de l'installation.
La capacité d'entreposage de la base de Saint-Dizier est de 10 000 m2 auxquels sont ajoutés 5 000 m2 d'ateliers modulables pour un investissement total de 50 millions d'euros. Elle est utilisée pour l'entretien de l'outillage de maintenance de toutes les centrales nucléaires françaises.

JOURNÉES DE L'INDUSTRIE ELECTRIQUE 2018

Publié le 02/10/2018

Pour la première fois, SOCODEI a participé aux Journées de l'Industrie Electrique du Groupe EDF les 29 et 30 septembre 2018.
Plus de 100 visiteurs ont été accueillis durant le week-end par les salariés bénévoles sur le site de CENTRACO. Une occasion exceptionnelle de découvrir ce site de production unique en France et les savoir-faire des femmes et des hommes qui y travaillent.

LES SAMEDI 29 ET DIMANCHE 30 SEPTEMBRE, SOCODEI INVITE LE GRAND PUBLIC À VISITER LE SITE DE CENTRACO

Publié le 11/07/2018

Pour la première fois, SOCODEI s’associe aux Journées de l’Industrie Electrique organisées depuis 8 ans par le Groupe EDF.

Ces journées permettent au grand public de découvrir les installations industrielles du Groupe, partout en France. 
20 000 visiteurs sont attendus sur près de 50 sites, parmi lesquels les installations de production d’électricité les plus importantes (nucléaire, hydraulique, éolien, solaire), un centre de recherche ainsi que des centres de logistique et de formation.

Durant tout le week-end, les équipes de SOCODEI feront découvrir les unités d’incinération et de fusion des déchets faiblement radioactifs, uniques en France, du site de CENTRACO, situé dans le Gard.

Pour en savoir plus sur le programme et s’inscrire aux visites, rendez-vous sur edf.fr/jie.

Les inscriptions aux visites sont ouvertes jusqu’au 10 septembre.

L’âge minimal requis est de 12 ans.

Les visites sont gratuites.

EDF a signé, lors du World Nuclear Exhibition, une série d’accords pour consolider la filière industrielle de démantèlement et de gestion des déchets radioactifs

Publié le 29/06/2018

Signature de la coopération NDA et EDF. Rencontre entre Sylvain Granger (Directeur de la Direction des Projets Déconstruction et Déchets pour EDF) et David Peattie (PDG du NDA)

Dans le cadre du World Nuclear Exhibition 2018, EDF a signé une série d’accords pour officialiser des coopérations avec des partenaires industriels européens.
L’objectif de ces accords est de consolider la filière industrielle du démantèlement nucléaire en France et de promouvoir son développement à l’international, notamment par Cyclife.

 
Les accords signés, dans le cadre du World Nuclear Exhibition :
- Accord de partenariat avec VEOLIA pour développer le traitement des déchets radioactifs par vitrification et réfléchir à la conception du démonstrateur industriel permettant de sécuriser le démantèlement des réacteurs graphite
- Accord avec ORANO en vue de proposer une offre commune de services pour la déconstruction du réacteur à neutrons rapides de Monju, au Japon
- Accord avec FORTUM, entreprise finlandaise et acteur majeur de l’énergie en Europe du nord, pour développer des offres communes en matière de démantèlement et de gestion des déchets radioactifs sur le marché nordique
- Accord établissant les bases d’une coopération sur le démantèlement des réacteurs au graphite avec la Nuclear Decommissioning Authority, l’autorité publique britannique en charge du démantèlement des 27 réacteurs Magnox (graphite) au Royaume-Uni
- Accord de partenariat avec SOGIN (Società Gestione Impianti Nucleari), entreprise publique en charge de la déconstruction et de la gestion des déchets en Italie
- Accord avec le CEA sur le développement de standards et d’outils numériques communs, qui permettront à EDF de conserver un temps d’avance dans ses projets de démantèlement et d’accélérer la transition numérique de la filière industrielle du démantèlement et de la gestion des déchets radioactifs
- Acquisition d’OREKA SOLUTIONS, start-up spécialisée dans le numérique au service du démantèlement des centrales nucléaires.

RAPPORT SÛRETÉ NUCLÉAIRE ET RADIOPROTECTION

Publié le 26/06/2018

Édition 2017

Les articles L.125-15 et L.125-16 du code de l'environnement (ex article 21 de la loi Transparence et sécurité en matière nucléaire) demandent aux exploitants nucléaires de rédiger un rapport présentant leur bilan en matière de Sûreté, de Radioprotection et d'Environnement chaque année.

Le rapport annuel Sûreté nucléaire et Radioprotection de CENTRACO pour l'année 2017 est maintenant disponible.

SO'CONNECT : DÉCOUVREZ LE # 06

Publié le 20/06/2018

SO’CONNECT, la newsletter commerciale de SOCODEI.

Le nouveau numéro de votre lettre d'information commerciale est en ligne.
Vous souhaitez vous abonner à SO’CONNECT et suivre notre actualité ? Adressez-nous votre demande à sales@socodei.fr
Vous pouvez également nous suivre sur Twitter : @SOCODEI_

SOCODEI PRÉSENTE À L’EDF INNOVATION DAY

Publié le 31/05/2018

Le 7 juin prochain, SOCODEI participera à l’EDF Innovation Day qui se déroulera à l’Espace Dieze de Montpellier.
Cette manifestation mobilise toutes les expertises et savoir-faire des métiers et filiales du Groupe EDF en région Occitanie en proposant un voyage à travers l’innovation articulé autour de quatre espaces thématiques : habitat connecté, entreprises & territoires, production bas carbone et au service des collaborateurs.
Rendez-vous sur le stand SOCODEI où seront présentées deux innovations sur l’atelier de découpe de gros composants métalliques du site de CENTRACO et la machine mobile UMIS, de caractérisation de containers.

Début d’un partenariat entre Cyclife et Fortum dans les services de démantèlement nucléaire

Publié le 30/05/2018

Vue aérienne de Cyclife Sweden

Un contrat de partenariat a été initié entre Fortum et Cyclife Sweden pour développer la vente de service dans le démantelement et la gestion des déchets nucléaires, en se concentrant sur le marché nordique.

Grâce à ce nouveau partenariat, les entreprises utiliseront leurs compétences complémentaires et leurs solides expériences dans le démantèlement et la gestion des déchets nucléaires pour proposer une offre de services étendue et créer de la valeur pour leurs clients grâce à l'optimisation des coûts, la maîtrise des risques et la réduction des interfaces.

Avec une gamme complète de services et d'expertise, Cyclife et Fortum seront en mesure de soutenir leurs clients à chaque étape des projets de démantèlement sur l’ensemble des activités. Les services offert par les partenaires intégreront des offres de gestion des déchets avec des solutions intégrées et des concepts de démantèlement innovants dans la déconstruction nucléaire.

Ce partenariat reflète l’ambition d’EDF de proposer à l’industrie nucléaire des solutions innovantes, durables et économiques de démantèlement et gestion des déchets nucléaires.

LES ÉTUDIANTS DU MASTER 2 INDUSTRIE NUCLÉAIRE DE VALENCE SONT VENUS PASSER UNE JOURNÉE SUR LE SITE DE CENTRACO

Publié le 16/04/2018

Après une matinée de cours théorique sur le fonctionnement de l’usine et de ses process ils ont visité les installations l’après-midi.
Une journée de partage riche pour tous.

L’UMIS À L’HONNEUR

Publié le 04/04/2018

La nouvelle machine mobile UMIS développée par SOCODEI pour le compte de l’UTO a remporté le prix ingénierie décerné par la Direction du Parc Nucléaire lors du Challenge du Nucléaire qui s’est tenu aux Docks d’Aubervilliers, le 28 mars dernier.

Cette zone nucléaire mobile très attendue pour réaliser les inventaires des containers situés sur les aires d’entreposage TFA des centrales nucléaires, a également suscité l’intérêt de la marine nationale et de nos collègues étrangers.

Le Président du Groupe EDF, Jean-Bernard Lévy s’est rendu sur le stand de l’UTO pour féliciter les équipes.

La machine UMIS a réalisé une première campagne au Blayais et poursuit ses activités à Tricastin, avant un premier arrêt pour maintenance à l’été 2018.
Haut de page